Vacances en Nouvelle Aquitaine : l’embarras du choix

De mer à montagne, la Nouvelle Aquitaine tient ses promesses

La mer comme vous voulez

Prenez de la hauteur

Mettez-vous au vert

Le zoo de la Palmyre, aventure familiale !

Découvertes passionnantes au zoo de La Palmyre

La mer comme vous voulez

Dire que la mer en Aquitaine c’est l’Océan Atlantique, c’est géographiquement incontestable. Cependant, se limiter à ça, c’est faire un raccourci quasi vertigineux tant les possibilités offertes sont nombreuses en fonction du lieu de vacances que vous choisirez. La preuve !

Du nord au sud de la région, sur environ 350 km, l’Atlantique vous offrira de multiples visages. Tour à tour calme et caressant pour les amateurs de bronzage et de baignades en famille, il sait se faire plus brutal pour les surfeurs, les véliplanchistes et autres accros aux sensations. C’est vous qui voyez !

 

Ile de Ré : le joyau de l’Atlantique

 

Imaginez un havre de paix, posé en plein océan, baigné par un courant chaud qui lui gage d’un climat tempéré toute l’année. Imaginez encore une ile de 85 km² parcourue de pistes cyclables. Imaginez enfin, des paysages qui changent totalement en quelques kilomètres. Ce portrait brossé à grands traits est celui de l’Ile de Ré. Un fois sur place, une cinquantaine de campings (lien CF) vous attendent. Ils sont suffisamment bien répartis pour vous permettre de ranger la voiture pour toutes vos vacances et utiliser des vélos pour rayonner.

 

Bassin d’Arcachon : l’autre petite mer

 

En mettant cap au sud, vous arriverez au Bassin d’Arcachon. De Lège Cap Ferret au nord à la dune du Pyla  au sud, c’est une infinité de paysages et d’activités différents qui vous seront proposés. Des parcs ostréicoles aux cabanes Tchanquées en passant par des plages interminables de sables fins, la réserve ornithologique du Tech, le banc d’Arguin, là encore vous n’aurez que l’embarras du choix, d’autant qu’une centaine de campings (lien CF) vous attendent

 

Landes : quand la forêt se marie avec la mer

 

En continuant à longer la côte, vous quittez la Gironde pour entrer dans les Landes. Limiter ce département à de magnifiques plages est certes vrai, mais un peu réducteur. C’est une magnifique terrasse ouverte sur l’océan mais c’est aussi une forêt immense avec toute une vie et toute une culture qui s’y rattache. Là encore, vous aurez le choix. La mer avec des plages de sables fin mais aussi de grands lacs (Biscarrosse notamment) si vous craignez pour vos petits les redoutables Baines, l’Eco musée de Marquèze pour découvrir cette culture, sans parler des plaisirs de la table. Pour rayonner ou pour toute la durée de votre séjour, vous aurez à votre disposition plus de 200 campings de 2 à 5 étoiles (lien CF).

Anglet – Bidart – Saint Jean de Luz : le paradis des surfeurs

La côte basque est depuis des années un des « paradis sur terre » pour les surfeurs qui arrivent avec, dans la tête des promesses de « bastons avec l’élément liquide ». Des spots de Bidart à la Plage des Cavaliers à Anglet, à la monstrueuse Belharra au large d’Urrugne, des vagues attendent les pratiquant de tous les niveaux et une centaine d’établissements les accueilleront.

Hendaye : la fin d’un voyage et le début d’un autre

Dernière ville côtière avant la frontière, Hendaye est une sorte de sas entre la France et l’Espagne. C’est une immense anse au fond de laquelle vous attend une exceptionnelle plage de sable fin. Ce sont d’innombrables « bars à tapas » où se conjuguent à tous les temps et tous les modes, les verbes « Faire la fête » et « se retrouver ». Ce sont de nombreuses fêtes basques qui, loin d’être de simples animations pour touristes, sont de vraies « portes d’entrée » pour découvrir la culture basque. Une fois que vous aurez passé quelques temps dans ce « sas », vous pourrez franchir la frontière… mais ceci est une autre histoire et un autre voyage.